Enfin !

Mon dernier article date d’une dizaine de jours et chaque étape depuis a été une mauvaise nouvelle. Après la piqûre de Méthotrexate, mon taux a continué de grimper et de grimper. Je continuais de bosser et de bosser.
Me noyer dans le travail me maintenait en vie et m’empêchait de m’effondrer. Jusqu’à la journée de trop…

Vendredi, mon gynéco (qui d’habitude est gentil et prévenant) me dit que je dois refaire une piqure de Métho (oui, je l’appelle par son petit nom maintenant…) et sa secrétaire (la désagréable, pas la gentille) m’oblige à passer au cabinet à l’autre bout de la ville pour récupérer mon pauvre bout de papier (parce qu’elle n’a pas le temps de l’envoyer par mail). Ce que je fais. Elle me jette mon ordonnance à la figure, m’aboie que le gynéco est débordé et que si ça ne va pas, je dois aller aux urgences… Charming.

Je me rends donc à la pharmacie avec mon sésame pour la piqure et là… coup de théâtre ! (je le fais bien hein ?!) la pharmacienne est choquée, elle me dit que ce produit doit s’injecter sous surveillance hospitalière, qu’elle ne peut pas le commander et qu’il faut que j’aille à l’hôpital. Une autre pharmacie confirme. J’appelle le cabinet qui est désormais fermé. J’appelle mon ancienne gynéco de Paris, avec qui j’ai gardé d’excellents rapports, qui confirme aussi… Je fonds en larme. Je me sens isolée, incomprise, mal prise en charge.
Je me rappelle que c’est moi qui avait exigé la PDS supplémentaire qui avait mise en évidence la GEU, que chaque rdv a été fait en urgence, en l’absence de mon gynéco et que maintenant qu’il était rentré de vacances, ce n’était pas mieux… j’en peux plus, je craque complètement ! Heureusement qu’on commence à s’y connaitre un peu en gynéco et surtout qu’on partage nos expériences (merci encore Simone, tu as probablement sauvé ma trompe)
J’écris donc un mail à mon gynéco en lui disant que j’ai désormais besoin de son aide et qu’une prise en charge adaptée est nécessaire et je me rends à l’hôpital.

On me refait cette satanée piqure. Pour cela, on me fait entrer dans une salle de naissance. Tout est prêt pour accueillir une femme qui donne la vie et, dans ce lieu que je souhaiterais connaitre plus que tout au monde, on m’injecte un produit qui tue.
Je repars en miette.
Le lendemain, le gynéco me voit entre deux patientes… Il sent qu’il a merdé et essaye de me faire croire que les pharmacies exagèrent mais il est dans ses petits souliers.
Les jours suivant sont rythmés par les nausées et la fatigue, je suis en arrêt maladie. Je suis devenue un zombie.

Mais… Ce matin, nouvelle PDS mon taux a enfin chuté !!!! Je suis passé de 5900 ui à 4405 ui… ENFIN !
J’espère avoir évité la cœlioscopie et valoir mieux qu’un éléphant (qui n’a qu’une seule trompe… tu l’as ?)

J’espère aussi bientôt lire des bonnes nouvelles sur la blogo, qu’on sorte enfin de ce cycle infernal.
Peut-être qu’un jour, un taux qui monte pourra me donner le sourire aux lèvres…

Publicités

38 réflexions sur “Enfin !

  1. Et ben dis donc encore un centre à éviter. Je suis très triste de savoir qu’encore une fois dans certains services, médecins et secrétaires sont d’une incompétence et indélicatesse terrible. Comment peut on laisser tomber ces patients de cette façon. C’est terrifiant. Je souhaite que ta trompe ne soit pas trop endommagée. Je t’envoie plein de réconfort. Je t’embrasse

    J'aime

  2. Punaise quelle histoire… Ça me fout en rogne de voir comment ont été traitées vos geu à Simone et toi ! Je crois que tu vas pouvoir faire une copie de sa lettre de plainte. Je t envoie tout plein de câlins. Prends bien soin de toi pendant ton arrêt. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Quel calvaire Zazou… Et quelle prise en charge déplorable… N’importe qui se serait effondré pour bien moins que ça ! Prends bien soin de toi pour la dernière ligne droite de cette terrible épreuve. Gros bisous ❤️

    Aimé par 1 personne

  4. Cela me fait penser à l’article de Simone à propos des envois de plainte officielle auprès d’un service médical.
    Ça mériterait presque un courrier cette prise en charge à l’arrache.
    L’essentiel est que tout rentre dans l’ordre.
    J’espère sincèrement que la prochaine fois un petit embryon aura amené sa boussole pour trouver le bon endroit où s’accrocher. Il faut aller au Nord les p’tits gars et y rester !

    Aimé par 2 personnes

      • On est là pour ça. J’y ai laissé une trompe avec la geu… Il y a deux ans! Et même encore parfois, ça me fait encore de la peine! Plus -oh comment- dur qu’une fc (pour l’avoir vécu 2 fois)… Que je te comprends quand tu dis que tu souhaitais presque la fc… Mais tu étais pas là seule pmette, moi aussi j’avais eu ces pensées! Bises!
        Et oui, je compte bien qu’on se rejouisse ensemble d’un + dans quelques temps!

        J'aime

      • J’ai aussi eu la FC mais elle S’est tres tres mal passée alors pour l’instant je préfère la Geu (dans le classement de l’angoisse). Allez ! Tout cela sera bientôt derrière nous et on pourra penser à l’avenir !! Bisous.

        Aimé par 1 personne

  5. Oh ma Zazounette, je suis si triste de lire ça… mais comment les gyneco peuvent ils être aussi nuls ?? Et c’est quoi cette hôpital sans coeur? Ma jolie, je ne sais que te dire mais je t’envoie plein de bisous et de câlins de réconfort.

    Aimé par 1 personne

  6. Quelle horreur se suivi… Ma pauvre zazounette tu as vécu l’enfer, comme Simone, je suis révoltée ! Tu vas pouvoir recopier son courrier à la lettre … Je t’embrasse bien fort, prends soin de toi et tout
    le temps nécessaire 😘😘😘

    Aimé par 1 personne

    • Merci super souris ! J’ai déménagé en province il y a environ 1 an… J’ai changé de centre et j’ai quitté ma « Gygy d’amour »…
      La prochaine FIV se fera à Montpellier à priori. (Env 1h30 de route de chez moi). Ils ont bonne réputation. J’espère quand même ne pas en arriver là !! Bisous

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s