Je suis #1couplesur6 | version homme

Magnifique texte de l’autre moitié de nous…

Tinkie veut un bebe

Voir l’article original

Publicités

Dernier jour d’inscription pour l’envolée de carte de vœux!

Si tu préfères envoyer des bons vœux à une chouette PMette plutôt qu’à ta tatie Chantal, si tu as envie de recevoir de la joie de la part de filles extras, inscris toi !! 
Et oui, déjà, il faut bien une date limite hein.  J’ai le plaisir de vous dire que nous sommes déjà 31 participants !!  Ce qui serait chouette, c’est qu’il y ait encore 5 personnes qui s’inscrivent, pour que le groupe numéro 4 compte 9 personnes!  Allez, toi qui hésite, je te vois, viens donc. Évidemment […]

https://zappppblog.wordpress.com/2015/12/21/dernier-jour-dinscription-pour-lenvolee-de-carte-de-voeux/

Swap des couleurs de la liseuse hyperfertile

Un petit article sur le swap des couleurs de la liseuse qui a enchanté mon mois de novembre.

Ma binôme de Swap était Pmavie et j’ai eu autant de plaisir à la gâter qu’à déballer son colis.

C’était mon premier swap, j’étais excitée comme une gosse. J’ai adoré prendre soin d’elle et me faire chouchouter. Elle est dans la vie comme dans ses articles ou ses commentaires, ce qui vous donne un aperçu de sa gentillesse…

Voici le colis en question : tout blanc comme un nuage

IMG_3929[1]IMG_3931[1]

Et son contenu :

IMG_3933[1]

Des bouquins bien sûr, on est chez la liseuse quand même !

J’avais déjà lu « le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » mais j’avais adoré donc très bon choix ! Une belle histoire de solidarité entre des gens différents… un peu comme nous J

Concernant le Stephen King, je savais que c’était un de ses auteurs préféré grâce au questionnaire et que je n’y couperais pas mais je suis hyper peureuse et rien que la quatrième de couverture m’a glacée le sang. Je lui ai promis d’essayer mais je n’arrive pas à m’y résoudre…. Il me nargue sur la ma table de nuit et je n’arrive décidément pas à l’ouvrir, j’ai toujours une bonne excuse mais en fait, j’ai peur… hou !!! la peureuse !!!

J’ai pu me régaler grâce à ses talents de cuisinière de délicieux cookies et de biscuits tout moelleux… Les chocolats blancs y sont passés aussi. C’est le genre de truc délicieux qu’on n’achète jamais soi-même mais qu’on est toujours content de déguster… heu… d’engloutir !

Un chat de la chance est accroché à mon porte clé et ne me quittera plus désormais. Le chat maneki neko blanc représente la pureté, le blanc protège et porte-bonheur tandis que la patte droite levée apporte chance et protection. Je crois que j’en aurais bien besoin pour mener les combats qui nous attendent. J’ai essayé de lui donner du lait à laper mais il n’en a pas voulu. Je vais aller lui acheter des croquettes, il préfèrera sans doute.

Un carnet mignon pour écrire ou écrire, ça tombe bien, j’adore ça !

Les crèmes trônent fièrement dans ma salle de bain et rendent mes ablutions douces et agréables. C’est important de se sentir belle dans nos parcours. On devient souvent des numéros, un nombre d’ovocytes ou un taux d’œstradiol. Grâce à elles, je vais redevenir une femme, belle et qui sent bon.

Enfin, les marques- pages à colorier sont juste trop mignons !!! J’ai toujours hésité à acheter des carnets de coloriage qui parait-il est une véritable thérapie. Je me languis presque d’être stressée pour pouvoir me détendre grâce à eux 🙂

Tout ça était accompagné d’un adorable petit mot…
Encore mille mercis pour toutes ces belles attentions. Je suis comblée et j’ai eu le plaisir de découvrir une femme bienveillante et attentionnée.

Je remercie aussi infiniment les liseuses qui se sont cassé la tête à organiser tout ça pour mettre du plaisir dans nos vies. Merci.

PNC aux portes, décollage pour la FIV 3 imminent

J’attends fébrilement J1 pour mettre mes ovaires au repos. Et oui, cette FIV 3 va commencer par un mois de pilule… la bonne vieille pilule des familles. Celle qui protège les fertiles d’une grossesse non désirée et permet aux femmes de disposer de leur corps comme bon leur semble.

Pour moi, c’est une autre histoire… je renoue avec elle pour permettre à mes pauvres petits ovaires dont l’AMH est si faible de reprendre un peu leur souffle avant de les bombarder, de les encourager, de les épuiser. De les ponctionner du plus d’ovocytes que mon corps tolère, pour créer le plus d’embryons viables, de les pousser le plus longtemps possible dans leur boite et de me réinjecter les plus forts des embryons qui auront survécus à tout ça. Me donner l’espoir qu’avec ces techniques révolutionnaires, je pourrais enfin tenir un bébé dans mes bras. Un bébé en plastique, fabriqué de toute pièce par des docteurs en blouses blanches pour qui nous ne sommes qu’un numéro. Un bébé que nous ne sommes pas capable de fabriquer par de l’amour. Cette pilule, je la prends en vue d’une grossesse très désirée.

Cette nouvelle FIV me parait vouée à l’échec. Pourtant, tout est nouveau : mon environnement, mon gynéco, ma clinique hors de prix et son laboratoire dernier cri, mon traitement, ma vie. Tout a changé.
Je devrais être pleine d’espoir, pleine de certitude. On dit souvent que « c’est dans la tête ». Ma tête, cette fois ci, elle est vide. Peut-être qu’il me fallait une tête vide pour la remplir d’un bébé… qui sait ?

Pendant cette année et demi de pause avec ma fausse couche de la FIV 2 et mes deux embryons congelés, je croyais naïvement que c’était fini… Une pause pour un bébé naturel ? *crève conasse, c’est pas pour toi les contes de fées*. Un TEC ? *Mais tu croyais quoi ? T’allais être enceinte deux fois d’affilé ?*. Une pause encore ? *Haha Ha, elle est mignonne*

Je repars pour de bon cette fois ci, je suis bel et bien passée de l’autre côté, deuxième moitié du parcours.

Par ailleurs, bien sûr, le monitoring doit se faire en plein milieu des trois jours du Diplôme Universitaire que je prépare. Évidemment cette connasse de DN va calculer mes règles pour que le J7 dans deux mois tombe ces trois jours-là, avec PDS et échos inratables. Mais ce DU aussi est inratable ! Merde à la fin ! Je m’y suis inscrite il y a un an tout pile. Le seul DU de la spécialité que j’adore dans toute la France se trouve dans ma ville. J’ai été acceptée. Il commence dans deux mois, je compte les jours, j’ai même prévu d’acheter un classeur et un stylo tout neuf. Je reprends mes études, je me spécialise, je vais devenir une killeuse… Sauf qu’il est précisé « présence indispensable ». Je vais voir à quelle date tombe ce putain de J1 mais je crois que ce mois de pilule va se doubler…. On a tellement attendu… On a tellement attendu qu’on peut plus attendre ou on a tellement attendu qu’on peut encore attendre un mois de plus et qu’on est plus à ça près ? Ce qui est sûr c’est que ça m’excite plus de m’entrainer à suturer des gencives de porc que de faire une écho endochattale….

Bref, un point sur mon traitement :

  • Un cycle (ou 2 ?) de MONEVA
  • MENOPUR 150 de J2 à J6 puis monito et rebelote jusqu’à ce que mes follicules soient magnifiques
  • CETROTIDE (je sais pas encore combien, Dieu… heu le gynéco décidera)
  • HCG 10 000 pour déclenchement
  • Ponction sous AG (grande première pour moi malgré une endométriose)
  • Et bien sûr, clou du spectacle, les délicieux ovules d’UTROGESTAN qui se font un plaisir de dégouliner le long de ma jambe aux moments les plus opportuns.
  • La traditionnelle PDS qui nous fait croiser tous les doigts, les orteils, les cheveux, les jambes et les poils de chattes
  • Pleurs (joie ou chagrin ? ça je ne le sais pas encore)

Bienvenue dans la FIV 3, nous espérons que ce voyage vous sera agréable.

A compléter… Liste des examens et conseils pour maîtriser son dossier PMA

Très enrichissante idée de Malaicca !
Petit bémol quant aux multiples avis médicaux qui ont animés nos soirées de ce week end. Ils peuvent aussi être perturbants quand personnes n’est d’accord. (par exemple, ici : https://latetedansluterus.wordpress.com/2015/10/02/les-options/)
En espérant que cette liste non exhaustive mais très riche nous permette de faire le point dans nos parcours.

Malaicca en PMA

Je rebondis sur des échanges partagés avec Anabelle de DNLP. Me sentant au pied du mur, je souhaite dresser une liste exhaustive des examens constituant un dossier PMA maîtrisé. Et peut-être éviter ainsi pas mal de déconvenues tardives aux PMettes (dont je fais partie) et futures PMettes.  N’hésitez pas à me compléter, me corriger et à partager vos expériences hors France…

Voir l’article original 725 mots de plus

I did it

Voilà, le 30 novembre 2015 à 15h35, je finissais le NaNo. Je l’ai fait. 50 000 mots. Ce défi m’a énormément aidé à surmonter l’échec du transfert qui signait la fin de la FIV2 dans lequel je mettais tant d’espoir. C’était moi et moi-même sur ce coup là. Que c’est bon de se retrouver!

Nanoblog

Il m’a fait prendre conscience du bonheur de c’était de ne pouvoir compter que sur soi et sa volonté alors que ce monde devenait fou. Nous n’avons pas de prises sur ce qui nous entoure ni sur les aliénés munis de kalshnikov ni sur les résultats de nos pds et autres échos qui changeraient nos vies à jamais. On ne peut qu’espérer et aimer. Pendant un mois, j’ai écrit une histoire fictive, une autre vie que la mienne, d’autres univers, d’autres problématiques. Et surtout, rien ne venait troubler ma volonté : ni une Dame Nature hypothétique, ni personne (bon j’avoue qu’aux alentours du 13 novembre, ma courbe de progression fait une sacrée chute).

Je me lance aujourd’hui, plus sereine mais plus fataliste aussi dans une FIV3 (IMSI je l’espère).

Le rdv gynéco est prévu le 16 décembre, avec ordonnances à la clé et réponse sur la commission de l’IMSI pour une fiv en janvier. On entame donc la deuxième partie de ce parcours de Pma. Je remets mon corps entre les mains des docteurs après avoir repris possession de mon esprit ce dernier mois.

Je ne suis plus excitée de débuter ce nouveau traitement. Je ne suis plus la petite jeunette qui voyait l’hôpital comme la solution à son infertilité. Je suis lasse. Je suis déjà fatiguée. De mon traitement, de mes levers aux aurores, de mes échos, de mes espoirs, de mes angoisses, de ces appels du labo. Mais qui sait ? Il faut en passer par là avant de se dire que c’est fini et on continue d’espérer quand même, fous que nous sommes.

L’avalanche de bonnes et de mauvaises nouvelles que j’ai suivies de loin pendant ce mois-ci nous a beaucoup fait réfléchir sur la suite avec Zazounet. Fiv-Do, double don, Gpa, Adoption. On envisage toutes les possibilités. On pèse les pours, les contres, je lis avec beaucoup d’attentions vos expériences et selon les caractères de chacun, on réfléchit à ce qui pourrait marcher ou nous convenir. En espérant bien sûr que cette fiv nous apporte un être vivant à aimer et que notre parcours déjà si long, s’arrête là – au moins pour le premier – .

Je croise aussi pour vous la team de novembre ! Montrez-nous qu’on a raison de continuer à espérer.